lutte contre l'apnée du sommeil

  • Dépistage
  • Des outils simples et efficaces
  • Prise en charge de la pathologie

Découvrir

Les données épidémiologiques les plus récentes montrent que 49 % des hommes et 23 % des femmes de plus de 40 ans présentent un risque élevé de syndrome d'apnée du sommeil.

5 à 8 % de la population
souffre du SAS

80 % des personnes touchées
ne le savent pas

Des pneumologues
spécialistes du sommeil

Conséquences
graves sur la santé

Vous souhaitez aider vos patients à être diagnostiqués ?

Hypertension

Lors d’une apnée du sommeil, le cerveau réveille le corps en libérant de l’adrénaline.
Cette libération d’adrénaline peut se reproduire 30 à 60 fois / heure et provoquer une hypertension permanente.
(30 % des hypertendus souffrent du Syndrome Apnée du Sommeil)

A.V.C.

60% des patients ayant subit un AVC souffrent du syndrome d'apnée du sommeil.

Perte de libido
Impuissance

Outre la fatigue, le syndrome d'apnée du sommeil provoque des dérèglements hormonaux chez l'homme comme chez la femme.

Ronflement

Le ronflement n'est pas une situation respiratoire normale, il témoigne souvent à minima d'un syndrome d'augmentation de la résistance des voies aériennes supérieures.

Somnolence

Au-delà de la simple fatigue le syndrome d'apnée du sommeil multiplie les risques d'accidents de la route, d'accidents domestiques et accidents du travail.

Cancer

65 % des apnéiques développent des cancers prenant des formes éventuellement agressives avec un risque de décès multiplié par 5.

Maladies cardiaques

5 fois plus de risques lorsque l'on a une maladie cardiaque et 8 fois plus de risques d'avoir un infarctus du myocarde

Diabète de type 2

60 % des diabétiques souffrent du syndrome d'apnée du sommeil. 40 % des apnéiques développent un diabète.

Obésité

40 % des obèses souffrent du syndrome d'apnée du sommeil.

Bayard Médical : Objectifs

Lutter contre le syndrome d'apnée du sommeil (S.A.S. ou S.A.H.O.S.) en offrant aux médecins généralistes des outils théoriques et pratiques pour dépister et prendre en charge cette pathologie.

Nos valeurs

Permettre aux patients de bénéficier d'un dépistage et d'une prise en charge du syndrome d'apnée du sommeil et de retrouver une bonne qualité de vie.

Le dépistage et la prise en charge du syndrome d'apnée du sommeil coûteront toujours moins cher à la collectivité que ses conséquences.

Nous pensons que l'augmentation du nombre de patients identifiés et pris en charge permettra l'accroissement de la quantité de données utilisables scientifiquement pour la connaissance de la pathologie et l'amélioration des traitements.

Devant l'accroissement permanent du nombre de patients concernés par le S.A.S. les délais d'attente pour accéder à un examen (polygraphie et polysomnographie) s'allongent régulièrement, ce qui montre l'impossibilité pour les spécialistes du sommeil de dépister la totalité des patients concernés (80 % des patients atteints non-diagnostiqués).

Nous pensons qu'en offrant la possibilité aux medecins généralistes de dépister leurs patients nous pourrons les aider à mieux qualifier la patientèle adressée aux spécialistes sans en diminuer le nombre.

Contactez-nous pour plus de renseignements

Votre message à bien été envoyé. Merci !